Style

Federica Delsale sur le soutien au développement durable

La mannequin italienne nous invite dans son vestiaire écolo.

Rien d’étonnant à ce que Federica Delsale soit fan de mode écolo, puisque c’est elle qui portait la robe de Gilberto Calzolari, lauréate de la Green Carpet Talent Competition organisée par la Camera Nazionale della Moda Italiana (CNMI).

Lorsque nous la retrouvons dans les coulisses du shooting photo d’automne de The Bicester Village Shopping Collection, la mannequin est ravie de parler de ses marques écologiques préférées et de sa fierté à partager ses valeurs avec ses 154 000 followers.

« Pour que mon vestiaire soit aussi écologique que possible, j’achète généralement des vêtements de marques dont je sais qu’elles agissent déjà dans le respect du développement durable », explique Federica.

« J’essaie aussi de découvrir des nouvelles marques, plus petites[, qui font de réels efforts dans ce sens]. En tant qu’influenceuse, si j’utilise ma plateforme pour collaborer le plus possible avec des marques écologiques, je pense que cela contribue à faire passer le message.

« Et peut-être qu’à l’avenir, il y aura plus de marques écolos ! »

Vers quelles marques se tourne-t-elle alors pour des vêtements écolos ? « J’adore Stella McCartney et Vivienne Westwood, » s’enthousiasme Federica. « J’ai beaucoup aimé la robe Vivienne Westwood que portait Eugenia Silva pour le shooting photo aujourd’hui. »

En tant qu’influenceuse, si j’utilise ma plateforme pour collaborer le plus possible avec des marques écologiques, je pense que cela contribue à faire passer le message.

Federica Delsale

Influenceur

En ce qui concerne sa légitimité écologique sur les réseaux sociaux, la maman d'une petite fille défend l’approche vegan et prodigue des conseils de recyclage en s’inspirant de sa vie de famille - le tout dans l’espoir d’inciter ses followers à adopter un mode de vie plus écologique.

Depuis le shooting photo, Federica s’est rendue au Bicester Village pour soutenir le retour de la boutique pop-up BFC Designer, lancée en collaboration avec le British Fashion Council.

« [Bicester Village] offre un très vaste choix en termes de développement durable ! Et un grand nombre des collections présentées lors de l’ouverture de la boutique Designer pop-up [sont également écolos], » ajoute-t-elle.

« Cette ouverture confirme leur intention de soutenir les talents émergents et, en collaboration avec le British Fashion Council, ils ont lancé cette boutique pop-up où l’on trouve des créations de designers comme Erdem, Phoebe English et Marques’Almeida, pour ne citer qu’eux ! »