Style

Ces artistes inspirants travaillent sur l'amélioration de la durabilité dans le secteur de la mode

Faites la connaissance de nos talentueux designers sensibles au développement durable et qui portent énormément d'attention à notre planète.

Amateur de recyclage et amoureux du cristal, Patrick McDowell (@patrick__mcdowell) est fermement convaincu que « nous avons besoin d’une révision du système » qui se concentre sur « la rééducation d’une industrie débordante de potentiel créatif ». « J’aimerais voir les designers redéfinir leurs activités », dit-il.

« Il est tellement agréable de porter quelque chose qui ne nuit pas à l’environnement ou aux personnes qui l’ont fabriqué », ajoute le designer né à Liverpool et ami de The Bicester Village Shopping Collection.

Renonçant à présenter une nouvelle collection à la Fashion Week de Londres en février, Patrick a plutôt organisé un ‘magasin d’échange’ de mode mondiale en partenariat avec Swarovski et The British Fashion Council. « L’idée était de montrer une collection sans créer quelque chose de nouveau », explique-t-il. Tandis que les caméléons du style échangeaient des pièces de leur propre garde-robe contre celles provenant de dons, d’autres ajoutaient des cristaux Swarovski recyclés sur leurs tenues à une ‘table scintillante ’ spécialement conçue à cet effet.

Il est tellement agréable de porter quelque chose qui ne nuit pas à l’environnement ou aux personnes qui l’ont fabriqué.

Patrick McDowell

Designer

«Le plastique est décrit comme étant le plus grand malfaiteur de tous le temps », déclare Rossana Orlandi (@rossana_orlandi). Nous devons changer nos habitudes, en créant et en consommant plus consciemment.

Les initiatives environnementales de la galeriste milanaise ont été déclenchées lorsqu'elle a constaté, en novembre 2017, la quantité de plastique qui jonchait une magnifique plage de Sardaigne. C'est de là qu'est née son idée : "Impliquer le monde du design dans un programme de recyclage global, afin d’explorer [...] des possibilités de transformation infinies

Cette philosophie a évolué en "Guiltlessplastic", qui a vu Rossana mettre au défi les designers du monde entier en exprimant leur créativité en créant des produits, des objets et des projets basés sur la réutilisation du plastique. L'année dernière, les créations de nombreuses stars montantes de la mode ont été exposées dans la boutique The Creative Spot à Fidenza Village.

« Utiliser des matériaux durables est à la fois une choix éthique et esthétique. », déclare le designer Gilberto Calzolari @GilbertoCalzolari_official), qui nous a épaté avec ses créations éco-élégantes lorsqu'il a remporté le prix du meilleur designer émergent aux Green Carpet Challenge Awards de 2018.

« J’ai toujours porté beaucoup d’attention aux problèmes environnementaux », déclare Gilberto, qui a conçu le shooting de notre campagne d’été l’année dernière. « La nature est l’une de mes plus grandes sources d’inspiration et elle a toujours joué un rôle important dans mon travail.

La création primée de Gilberto aux Green Carpet Challenge Awards – précédemment exposée dans la boutique The Creative Spot à Fidenza Village - a été réalisée à partir de sacs de café en jute, traditionnellement utilisés comme barrière contre les inondations des canaux, une préoccupation croissante en raison du changement climatique. « Je savais que je pouvais pousser le concept plus loin » affirme-t-il. J’ai traité les jutes recyclées comme un véritable tissu de couture, en créant un corsage ajusté, doublé de mousseline en coton naturel, avec un drapé "gocce" pour former une tulipe. Enfin, je l'ai brodé avec des motifs floraux en cristaux sans plomb, Advanced Crystal, de Swarovski".

The Maiyet Collective (@maiyet) est une marque consciente à l’impacte positif qui a organisé un pop-up et accueilli plus de 40 de ses designer à Bicester Village en décembre afin d’honorer sa promesse de s’approvisionner en pièces d’exception qui bénéficient à la fois aux créateurs et à la planète.

Le fondateur du Collective, Paul Van Zyl, déclare : « Le futur de la mode exigera un mélange parfait d’éthique, de désir, de design et de durabilité. » Que ce soit en fournissant des emplois aux petits artisans, en utilisant uniquement les surplus de déchets de matériaux ou en compensant tout dommage environnemental par la plantation d’arbres. Chaque créateur a pour mission de rendre le monde meilleur.